Aïda M’Dalla : « la coiffure de qualité à prix réduits existe »

Taille du texte: A A A

Aïda M’Dalla ouvre en 1998 le réseau de salons Allure Coiffure. Sa volonté : rendre la coiffure accessible à tous. Aujourd’hui, l’entrepreneuse entend rétablir une certaine vérité quant à la coiffure low-cost.

Low-cost et synonyme de qualité

Aïda M’Dalla témoigne d’une certaine colère à l’égard d’un nombre d’acteurs du secteur de la coiffure qui selon elle décrédibilisent la coiffure low-cost. C’est pour ces raisons que l’entrepreneuse souhaite rappeler les spécificités de ce positionnement et l’engouement dont il bénéficie. Avec pour leitmotiv : « qualité, rapidité et efficacité », la coiffure low-cost vise une cible en particulier : des personnes pressées. Pressées, certes, mais qui ne veulent pas pour autant de prestations au rabais. Être bien coiffé par un professionnel reste bien entendu un impératif.

Exit donc les clichés des coiffeurs low-cost qui mélangent leurs produits avec de l’eau par souci d’économie, de ceux qui bâclent leur travail, ou encore la rumeur répandue selon laquelle ils ne coiffent que les cheveux courts ou qu’ils ne font pas de shampooings et de brushings. « Faux ! » répond Aïda M’Dalla, certains salons sont en effet tombés dans de telles dérives, mais ils ne sont qu’une minorité absolument pas représentative de la réalité de la coiffure low-cost.

Allure Coiffure apparaît alors comme l’un des fleurons de la coiffure low-cost. Un agencement privilégiant la propreté et le confort des clients reçus par des coiffeuses formées au concept Allure Coiffure, des temps de pause et des techniques de coupe clairement définis dans le cadre d’une méthodologie de travail qui vise à offrir un service de qualité, le tout à moindre coût.

Le low-cost, une solution pour lutter contre la crise de la coiffure

Alors que la FNC annonce la fermeture de plus de 15 000 salons dans un futur proche, seuls les concepts de coiffure haut de gamme et low-cost devraient survivre à cette crise. Il s’agit ici d’une question de positionnement.

 

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0